Vous recrutez en ce moment ? Pensez à Sorewards pour votre programme de cooptation !
J'ai une carte cadeau

Cas d’usage Sorewards: interview croisée de Sophie Groussard (Konica Minolta) et Amélie Foulon (Parangone)

Marine Hamelin • 18 avril 2022

Afin de découvrir un cas d’usage de la carte cadeau Sorewards pour une entreprise, nous nous sommes entretenus avec Amélie Foulon, directrice associée développement chez Parangone, et Sophie Groussard, directrice marketing, communication, et expérience client chez Konica Minolta. Nous avions rencontré Amélie à l’occasion du salon Produrable. Depuis, elle a mis en place cette synergie nouvelle avec Konica Minolta. Six mois plus tard, nous faisons le point.

Sophie, pouvez-vous nous présenter Konica Minolta en quelques mots, et votre rôle dans l’entreprise ?

Sophie Groussard : Konica Minolta propose des systèmes d’impression et des solutions informatiques à destination des professionnels. L’entreprise développe également de nombreuses autres activités, comme dans le domaine de l’impression de production (presses jet d’encre et numérique), des vidéos solutions, et de l’imagerie médicale. Pour ma part, je suis directrice marketing-communication, expérience client et je m’occupe également de la RSE.

Depuis combien de temps avez-vous initié votre politique RSE ?

Sophie : La RSE chez Konica c’est ancien puisque ça fait 50 ans que le groupe a un département RSE au Japon.

On peut dire que c’était la RSE avant la RSE !

Sophie : C’est ça. A l’époque le groupe était précurseur sur les problématiques liées au respect de l’environnement. Notre processus d’économie circulaire a démarré il y a 50 ans avec dans un premier temps une réflexion sur l’ éco-conception des machines, puis sur les usages pour consommer moins, et mieux.

Aujourd’hui nous allons jusqu’au reconditionnement de nos consommables (bouteilles d’encre) et bien sûr une grande attention est portée à la valorisation de nos déchets.

A l’échelle de la France, lorsque je suis arrivée, nous avons souhaité dynamiser et restructurer avec l’aide de Parangone, notre stratégie. Nous avons commencé par consulter et écouter nos équipes en interne, ce qui nous a permis d’enrichir notre diagnostic, et aujourd’hui nous sommes en train de déployer cette nouvelle stratégie.

Amélie, chez Parangone comment accompagnez-vous Konica Minolta dans sa démarche RSE ?

Amélie Foulon : Nous avons mis en place notre démarche à 3 effets. Dans un premier temps, nous sommes allés à la recherche des pépites de l’entreprise, dont les collaborateurs n’avaient pas forcément conscience. C’est ce sur quoi nous nous sommes appuyés pour ensuite formaliser et structurer la démarche, afin qu’elle apparaisse comme étant crédible et authentique auprès de l’ensemble des parties prenantes.

Illustration de la méthodologie de Parangone réalisée lors du Webinaire du 12 avril 2022: Votre entreprise a un potentiel caché !

Dans un 2ème temps, on va chercher à donner un coup d’accélérateur à la démarche : C’est l’effet convergence. On identifie des acteurs tels que Sorewards, pour mettre en place des actions concrètes et permettre aux collaborateurs de comprendre et de contribuer à la stratégie.

Le troisième effet, on va y arriver très prochainement ! Il s’agit de l’effet rayonnement. Il s’agit de donner les moyens à chacun de faire rayonner l’entreprise à travers ce qu’ils vont pouvoir faire eux-mêmes, on veut leur donner les moyens d’agir, d’être fiers de ce qu’ils font et d’en parler. La RSE devient ainsi l’affaire de tous.

C’est intéressant comme démarche, et ça permet de répondre justement à cette problématique souvent présente dans la RSE. On reproche à beaucoup d’entreprises de prioriser l’externe.

Amélie : Nous pensons en effet qu’il est nécessaire de permettre aux collaborateurs et particulièrement aux équipes de vente qui sont en contact au quotidien avec les clients de l’entreprise de pouvoir s’approprier la démarche pour ensuite mettre en place une communication authentique, basée sur l’action et l’expérience vécue

Sophie : Si on commence par l’externe, on prend le risque d’avoir un effet contre-productif, les collaborateurs se disent “je n’y crois pas, ça ne ressemble pas à l’entreprise”. En prenant le temps de leur permettre de s’approprier la démarche, chacun peut proposer des initiatives adaptées aux besoins au niveau local et à sa sensibilité personnelle. Mais ça prend du temps !

Vous avez mis en place un programme d’e-learning RSE pour vos salariés. Pour quelles raisons ? Comment avez-vous mis en place ce dispositif de formation ? Quels sont vos résultats ?

Sophie : Effectivement, l’une des premières actions a été de mettre en place un module d’e-learning, avec plusieurs petites vidéos pour expliquer à nos collaborateurs ce qu’est la RSE. Il y a des modules théoriques, historiques, ainsi qu’une partie témoignage qu’on est en train d’étoffer.

Le e-learning peut être vécu comme une contrainte. Cette fois-ci, on ne voulait pas que ce soit le cas. On a décidé d’ouvrir ces modules en décembre, comme un calendrier de l’Avent. Chaque jour, une vidéo était disponible, avec un petit quizz. Plus de 600 salariés ont participé, ceux qui ont le mieux répondu recevaient en cadeau : la carte cadeau Sorewards !

Finalement, en fin de module nous avons fait un appel à candidature pour recruter nos futurs ambassadeurs. Nous avons reçu une vingtaine de candidatures. Ce qui nous a permis de leur donner la parole à travers un programme de capsules vidéos « parole d’ambassadeurs » – dont notre responsable e-learning fait partie !

Vous avez intégré la carte cadeau Sorewards dans votre dispositif de formation. Pour quelle(s) raison(s) ? Quels sont les retours de vos salariés ?

Sophie : Ce qui m’a plu c’est la cohérence entre le contenu des vidéos et la récompense. Nous sommes une filiale commerciale, nous avons déjà un système d’animation en interne, et c’est vrai nous proposions le plus souvent des chèques cadeaux traditionnels, des dîners etc. Je souhaitais faire quelque chose de différent. Avec Sorewards, nous donnons vraiment du sens à la démarche, et offrons la possibilité à chacun de contribuer à notre démarche en faisant un don à l’une de nos associations partenaires.

D’ailleurs, je l’ai proposé également au département marketing, étant donné le succès que la carte cadeau avait reçu auprès des collaborateurs. De plus, c’était très simple d’utilisation – moi-même je l’ai utilisé !

Amélie : Ce qu’on trouve intéressant dans cette proposition, c’est que le e-learning était la toute première communication auprès des collaborateurs, et dès cette première communication on leur donnait les moyens de rendre concrète cette démarche.

Sophie, Konica Minolta soutient déjà certaines associations dans le cadre de sa démarche RSE : comment les avez-vous sélectionnées et dans quel objectif ?

Sophie : Konica Minolta est très engagée sur les sujets liés au Handicap. Nous avons une fondation d’entreprise, dont je suis, depuis 1 mois, la vice-présidente. Nous faisons beaucoup de soutien d’activité sportive, d’activité culturelle, d’insertion professionnelle, pour des personnes en situation de handicap. D’ailleurs, nous venons de sélectionner la vingtaine de projets soutenus pour 2022 !

Comment faites-vous pour que ces engagements soient partagés par la majorité de vos collaborateurs ?

Sophie : La fondation d’entreprise fédère beaucoup mais bénéficie pour le moment de peu de communication. C’est dommage puisque ça génère beaucoup de fierté pour les collaborateurs impliqués. De nouveau il s’agit pour nous de faire savoir ce qui existe déjà, et de faire connaître ce qui va être mis en place. Nous souhaitons donner du temps à chacun pour leur permettre de s’engager, sur des questions de handicap, mais aussi de protection de la forêt, et de protection de la biodiversité.

La RSE est une démarche qui s’inscrit dans la durée. Quel(s) conseils donneriez-vous à une entreprise qui souhaite se lancer ?

Sophie : Je pense qu’en tous cas aujourd’hui, initier une démarche RSE n’est plus réservé aux grandes entreprises. C’est une démarche dans laquelle vont devoir s’inscrire les PME, voire les TPE. Et ce qui était intéressant dans ce que nous avons lancé avec Parangone, c’est cette notion d’écoute des collaborateurs, aller chercher cette richesse, et co-construire. Nous sommes aussi à l’écoute de nos clients, notre stratégie RSE doit prendre en considération leurs attentes et s’intégrer pleinement à notre business
modèle
, et cette démarche historique de Konica Minolta, qui consiste à réduire notre empreinte écologique est une forte attente de nos clients.

Amélie : Oui, en effet, une démarche RSE, si on veut qu’elle serve véritablement et qu’elle soit durable, il faut qu’elle parte de l’existant, et qu’elle soit pensée pour devenir un atout. Nous n’avons pas peur de dire que la RSE doit être un avantage business. C’est comme ça qu’elle va véritablement progresser. C’est une transformation du business, une transformation des pratiques des collaborateurs, des clients et des fournisseurs. Si on part du cœur business, obligatoirement, on prend le bon chemin, et on embarque !


Sophie Groussard est directrice marketing communication et expérience client chez Konica Minolta. Riche de 20 ans d’expérience, Sophie sait allier vision stratégique et gestion de projets marketing dans trois secteurs B2C, B2B et B2B2C. Son parcours l’a notamment amenée à apporter des solutions sur certaines problématiques clés : définition et déploiement d’une stratégie de marque, gestion de projets en marketing, digital, comm interne/externe, design et lancement de nouvelles offres avec méthode agile. Aujourd’hui, elle met son expertise au service du développement de la RSE chez Konica Minolta.

Amélie Foulon est directrice associée développement chez Parangone. Son parcours l’a amenée à entreprendre les rôles de commerciale, manager commerciale, puis directrice associée. Elle a pu exercer l’ensemble des métiers de la Communication et du Marketing, et a longuement travaillé à la définition des stratégies commerciales et marketing de nombreuses entreprises. Enrichie de cette expérience, elle mène aujourd’hui avec l’agence de conseil Parangone des missions de conseil et d’accompagnement en stratégie RSE.

Projet Maroni – Inventaire du vivant

Marine Hamelin • 16 mars 2022

« Les fleuves sont des personnages » déclarait l’académicien Erik Orsenna. Le personnage dont Vincent Prié a fait la rencontre n’est autre que le fleuve Maroni. Long de 600 kilomètres, le Maroni traverse la Guyane et le Surinam. Désormais, c’est aussi un élément fragilisé comme tant d’autres par les diverses pressions anthropiques qu’il subit. Afin de mieux le connaître, Vincent Prié part à l’aventure avec une équipe de scientifiques, qui comme lui, se dédient à mener un inventaire de sa biodiversité

En se basant sur un premier inventaire mené en 2017, Vincent Prié et ses collègues entreprennent de produire une photographie intégrale de la biodiversité du fleuve. Cette expédition s’inscrit dans le cadre du programme Vigilife – Fleuves sentinelles, un ambitieux programme d’inventaires de la biodiversité à l’échelle mondiale. Première expédition de ce programme, elle a pris place du 8 au 30 novembre 2021, et depuis, l’équipe travaille à l’analyse des résultats et à la préparation des prochaines explorations. Cette meilleure connaissance du milieu marque le premier pas vers sa conservation. De plus, l’analyse régulière de l’eau permet d’évaluer de la biodiversité.

Ce projet d’ampleur est également un projet d’aventure ! En effet, pour toute la durée de l’expédition, les quatre scientifiques accompagnés de leurs deux guides amérindiens ont vécu en autonomie complète, en établissant chaque soir leur campement en forêt au gré de leur progression. Pour se déplacer, ils montaient à bord de leurs pirogues avec les 1 500 kg de matériel nécessaires aux prélèvements ainsi qu’à la saisie d’image. Et pour s’alimenter ? Le menu se base sur la nature qui entoure nos explorateurs. Quel meilleur emblème de la vie en zone tropicale qu’un dîner à base de piranha ?

Origine du projet

La biodiversité des eaux douces décline à un rythme alarmant, deux fois plus vite que celle des autres écosystèmes. Le suivi de la biodiversité des grandes rivières est particulièrement difficile avec les méthodes traditionnelles, car les organismes sont souvent difficilement observables ou capturables. C’est pour cette raison que Vincent Prié se tourne vers une méthode particulière. Il s’agit de l’analyse de l’ADN environnemental (ADNe). 

Qu’est-ce que l’ADNe ?

Une chose est commune à l’ensemble du vivant : toutes les espèces relâchent des cellules dans leur environnement. Grâce à des méthodes innovantes, il est possible de prélever et d’identifier l’ADN présent dans un environnement donné, et d’ainsi déterminer les organismes qui l’occupent. Cette technique s’est avérée extrêmement efficace dans ce contexte puisqu’elle permet d’inventorier l’ensemble du vivant à partir d’un simple prélèvement d’eau et donc sans recourir à la capture des organismes. Ainsi, le milieu naturel n’est pas perturbé par la recherche !

L’équipe

Vincent Prié se passionne pour l’exploration de la biodiversité depuis plus de vingt ans. Après avoir été guide en Afrique australe, il est devenu consultant naturaliste. En parallèle, il mène des études de biologie (thèse de doctorat du Muséum national d’Histoire naturelle obtenue en 2013). Toujours curieux de nouvelles aventures, il participe à diverses expéditions naturalistes dans le monde. Entre 2006 et 2020, il a notamment pris part à l’exploration de Santo aux Vanuatus, du massif du Makay à Madagascar, de la faune aquatique de plusieurs pays africain, Maroc, Guinée Bissau, Côte d’Ivoire, Gabon, Namibie… Depuis 2015, il s’intéresse particulièrement aux analyses de l’ADN environnemental, qui permettent de révéler la biodiversité à partir de prélèvements d’eau. Il a intégré le laboratoire SPYGEN en 2021 où il participe à la R&D et développe les analyses d’ADN environnemental à l’international. Aujourd’hui c’est sur les fleuves que son âme d’explorateur scientifique l’a conduit. Grâce à cette dotation, vous pouvez désormais embarquer aux côtés de Vincent, à bord d’une pirogue sur le Maroni !

Les autres membres de l’expédition

Sébastien Brosse est chercheur à l’Université de Toulouse, spécialiste des poissons et de la Guyane française, où il effectue ses recherches depuis une vingtaine d’années. Auteur de nombreuses publications scientifiques, il est aussi à l’aise en forêt que derrière l’ordinateur, à l’aide d’une machette ou d’une canne à pêche.

Grégory Quartarollo est spécialiste des poissons au laboratoire Hydreco, entreprise partenaire de la mission. Il a réalisé des pêches nocturnes presque tous les soirs et identifié des centaines de petits poissons, dont certains semblent ne correspondre à aucune espèce décrite.

Rita Russo est responsable Antilles-Guyane pour le groupe Alkios, un écosystème d’entreprises au service du vivant, où elle intervient sur les thématiques d’environnement, de développement durable et d’éco-conception. Elle a participé à la première partie de la mission pour se former aux prélèvements d’ADN environnemental. On la voit ici réalisant les analyses physico-chimiques du Maroni.

Manuel Lopes-Lima est chercheur au laboratoire CIBIO où il étudie les bivalves et se spécialise sur l’ADN environnemental. Lors de la mission, il a réalisé de nombreux prélèvements en vue d’analyses génétiques.

Mathieu Rhoné est responsable du service Connaissance et Suivi de la Ressource en Eau à l’Office de l’Eau de Guyane, l’un des principaux partenaires de l’expédition. Fort de 12 années d’expérience sur le milieux aquatiques tropicaux,  il est l’auteur des images drone de la mission.

Nos partenaires 

Les principaux partenaires de la mission sont l’Office de l’Eau de la Guyane, l’entreprise SPYGEN, l’association Beauval Nature et les laboratoires de recherche EDB – Université de Toulouse et WSL – Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage . Nous remercions également le Parc Amazonien de Guyane pour son soutien.

Enfin, nous remercions Michel Aloïke, chef coutumier des Wayana, sans qui nous n’aurions jamais pu remonter le Maroni.

La fidélisation client : comment le Groupe 1001Salles a intégré Sorewards dans son programme de fidélité ?

Marine Hamelin • 16 février 2022

Nathalie, enchanté. Vous êtes Directrice Marketing & Communication pour le Groupe 1001salles – ce qui vous a amené à collaborer avec Sorewards. Pour commencer, pourriez-vous nous présenter votre parcours ?

Après une expérience au sein d’Eurosites puis Chateauform, j’ai intégré l’équipe du Groupe 1001Salles en 2017 car la direction souhaitait développer la partie BtoB (1001 SallesPro et MP2). En ce qui concerne la partie BtoC, elle avait déjà une notoriété importante avec les marketplaces 1001 Salles et 1001 traiteurs.

Pouvez-vous présenter toutes les activités du Groupe ?

Le groupe a maintenant 3 métiers. Il est :

  • Editeur de plateformes digitales à destination des particuliers et/ou des entreprises :
    • 1001salles, qui référence les lieux et prestataires pour les événements privés ;
    • 1001salles Pro, met en relation les prestataires du MICE ;
    • 1001traiteurs, regroupe les traiteurs de France ;
    • RUB- Reserverunbar, référence les bars et restaurants en France ;1001DJ regroupe les professionnels de la musique sur une seule marketplace ;
  • Organisateur d’événements avec sa marque MP2. Plusieurs événements sont organisés à l’année : des afterworks, les rencontres MP2 avec son système de rendez-vous inversés, des éductours ou autres événements en partenariat. MP2 est un créateur de lien entre les organisateurs d’événements et les prestataires du MICE.
  • Créateur de contenu, avec l’agence 10h01 qui a rejoint le groupe en 2017. Elle offre aux prestataires de l’événementiel de se démarquer en ligne, en leur nom propre en prenant en main leur communication web pour booster leur visibilité sur le long terme.

Comment avez-vous vécu la crise du COVID19 ? Quel impact est-ce que cela a pu avoir sur votre activité ? 

Côté business, la crise a été compliquée mais il en a été de même pour beaucoup dans le milieu de l’événementiel. Le point positif, c’est que nous avons pu nous dégager du temps pour avancer sur de nouveaux projets comme les rendez-vous digitaux et le programme de fidélisation pour tous les organisateurs d’événements : 1001Rewards.

Il n’y avait pas de système de fidélisation auparavant ?

Non, nous n’en avions pas mis en place pour la cible du privé car les événements n’ont pas réellement de récurrence. Notre mission vis-à-vis de nos abonnés est de générer toujours plus de nouvelles demandes pour des événements privés. Par contre, pour les événements professionnels, la fidélisation est importante car les organisateurs d’événements dans les entreprises ou les agences sont des consommateurs de prestations MICE. Nous avons donc travaillé sur un système de fidélisation pour eux et nous avons pu nous y consacrer à 100%.

Pourquoi avoir opté pour la carte cadeau Sorewards ?

Nous voulions un système de partenariat gagnant-gagnant. Alors, nous nous sommes demandé ce que nous pouvions offrir en dehors du système de carte classique. Nous avons mis en place un appel d’offres et avons eu la réponse de Sorewards. Ce côté carte VISA virtuelle apporte une vraie différence au vu des contraintes au niveau des entreprises. Cela permet à l’entreprise cliente de gagner un potentiel d’argent et de pouvoir le redistribuer sous différentes formes au niveau des service (cadeaux, que ce soit pour les anniversaires, les départs, la fin d’année…) et des achats. Pour nous, cela correspondait le mieux à la logique de récompense qui pouvait être acceptée dans les entreprises.  

D’autre part, l’équipe est performante et proche de ses clients. 

Avec Sorewards vous avez mis en place un système automatisé. En êtes-vous satisfaite ?

Tout à fait. Sorewards s’est adaptée aux systèmes que nous avions développés sur la plateforme 1001 SallesPro. Le programme de fidélisation est créé sur notre compte. L’internaute y a un back-office qui lui permet, suivant les demandes d’événements, de générer des points. Chaque demande de lieu ou de prestataire lui donne des nouveaux points. Au moment de convertir les points en euros, la plateforme se connecte au système Sorewards, pour créer la carte VISA personnalisée. A ce stade, nos clients peuvent gérer leurs points de fidélité comme bon leur semble avec la carte 1001SallesPro !

Ajouté à cela, il a été très facile pour nos développeurs d’intégrer Sorewards au sein de notre plateforme digitale 1001SallesPro. Ça a été rapide et grâce à cela, elle est maintenant en ligne.

Que pouvons-nous vous souhaiter pour cette année 2022 ?

Une reprise du business dans le secteur de l’événementiel dans les prochains mois et du succès pour notre programme de fidélité 1001Rewards auprès des organisateurs d’évènements.

Vous êtes à la recherche d’un lieu ou d’un prestataire ? Sur 1001SallesPro, nous vous accompagnerons dans vos recherches et vous gagnerez des euros ! Testez nous 😊

A la conquête du glacier Fedchenko : le Troisième Pôle

Marine Hamelin • 17 décembre 2021

De quoi sont faits vos rêves ? Ceux de Matthieu Tordeur et Cédric Gras sont faits de terres désertiques et de glaciers millénaires. Alors ensemble, les explorateurs sont partis à la conquête du glacier Fedchenko.

Conquérir son rêve : l’exploration

Les grands explorateurs ont marqué l’histoire par leur courage, leurs exploits, et par ce qu’ils nous ont apporté. L’exploration est un véritable enchantement du monde. Face aux paysages aux allures irréelles d’Asie centrale, Matthieu Tordeur et Cédric Gras ont fait l’expérience brute de la beauté de la nature, ainsi que de sa fragilité. Plus que jamais, ils observent l’impact de l’Homme sur cette nature, et ils se sont donné la mission d’observer l’évolution de ces phénomènes.

Cédric est géographe de formation, depuis toujours passionné de glaciologie et de climatologie. Matthieu est l’explorateur de la situation, puisqu’il y a deux ans, il se « tenait debout sur l’axe de rotation de la Terre, au pôle Sud, au cœur de l’Antarctique. » La glace est devenue son élément, et leur sensibilité commune se cristallise autour de ce désir d’agir. Ils recrutent donc une équipe à leurs côtés, afin de saisir en image, et en données scientifiques, l’importance d’une expédition comme celle-ci. Car si l’on met souvent en avant l’impact des sciences sur nos vies, on en oublie parfois que sans exploration, il ne peut y avoir de science. Cette équipe « d’hommes et de femmes extraordinaire » entreprend d’apporter sa pierre à l’édifice de la connaissance scientifique.

De l’exploration au partage de connaissance

Matthieu et Cédric sont des passionnés. L’exploration leur fait découvrir un monde que beaucoup ne connaîtront jamais. C’est pourquoi leur objectif est de nous le faire découvrir à travers leurs yeux. Accompagnés de personnes exceptionnelles comme la glaciologue Fanny Brun, ils mènent un travail minutieux de prélèvement de données, afin d’alerter sur les conséquences immédiates et dramatiques du changement climatique, et dans ce cas précis, de la fonte des glaces, mais aussi le cas de l’assèchement du sol et de l’appauvrissement de la ressource en eau, en témoigne la mer d’Aral – asséchée – qu’ils ont traversée. 

Alors que le GIEC implore les Etats de s’engager pour minimiser le réchauffement climatique, il semble que la mobilisation citoyenne puisse être le véritable levier d’action. Et c’est donc à travers leurs yeux que Matthieu Tordeur et Cédric Gras comptent toucher le plus grand nombre. Il est essentiel de garder en tête que sans une impulsion du public, on ne peut espérer une mobilisation des Etats. Derrière les explorateurs, on retrouve la Société des Explorateurs Français. L’association les soutient, comme elle a soutenu des grands noms comme Jacques-Yves Cousteau sous la mer, ou encore Thomas Pesquet dans l’espace. Désormais, l’action se porte dans la glace. 

Une réussite, et maintenant ?

Aujourd’hui, Matthieu et Cédric sont revenus en France. Des souvenirs plein la tête, et autant d’émotions, ils sont parvenus à accomplir cet exploit sportif à vocation scientifique. Car oui, la première partie de l’exploration est accomplie, en nous laissant de magnifiques images afin d’y rêver à notre tour. Désormais, il faut repartir, aller plus loin encore. Pour aller au bout de leur démarche, il est nécessaire de transmettre leur expérience. Ils doivent donc repartir, accompagnés de leur réalisateur, et de leur formidable équipe, à la reconquête des montagnes, des plaines, de la glace. Là-bas, ils retrouveront les personnes rencontrées sur leur chemin, les paysages qui ont marqué leurs esprits, et leur devoir, celui du partage, dans leur rôle de lanceur d’alerte. 

Prenez part à l’expédition

C’est ici que nous entrons en scène, avec vous. La dotation SEF x Sorewards a été créée pour soutenir ces merveilleuses aventures. Elle vise à mobiliser l’engagement de chacun en faveur de ces explorations. Alors si vous aussi rêvez d’aventure, de découvrir ces contrées éloignées à travers les yeux d’une équipe extraordinaire, le moment est venu de soutenir nos explorateurs.

En soutenant cette exploration, vous soutenez la meilleure connaissance de notre planète bleue, ainsi que la lutte contre le réchauffement climatique. Enfin, vous soutenez ce rêve un peu fou, d’aller à la rencontre du Troisième Pôle. 

OuiLive ou comment faire vivre la RSE en entreprise

Marine Hamelin • 15 décembre 2021

Lorsqu’il s’agit de démarche RSE, nous sommes toujours à la recherche d’innovation. Pour cette raison, la rencontre avec la start-up OuiLive est une belle découverte. 

Une rencontre au sein d’un écosystème engagé

Le salon Produrable est le lieu rassemblant les acteurs et solutions de l’économie durable. Nous y étions présents les 23 et 24 septembre dernier, réunis autour du thème de la Régénération. Dans ce contexte propice à la réflexion et à l’émerveillement, nous avons pu échanger avec OuiLive – qui y organisait par ailleurs un challenge dont le bénéficiaire était l’association Coral Guardian – autour de notre vision commune. En bref, nous souhaitons mettre la technologie et les nouvelles solutions qu’elle apporte au service du lien social et solidaire

L’offre de OuiLive est à la fois simple en apparence et si ambitieuse dans ce qu’elle implique. L’objectif est “d’agir positivement sur votre écosystème via une démarche RSE concrète et innovante”, et ces mots ne peuvent que résonner avec l’approche de Sorewards.

Deux objectifs : l’engagement et la création de lien

Pour eux, la création d’un lien se fait par la gamification, et l’instrument de choix est une application. Au cœur de l’app, disponible sur les plateformes de téléchargement, se déroulent des challenges connectés. Leur visée est à la fois ludique et éducative, tout en ayant une dimension profondément engagée puisque OuiLive y intègre ses “partenaires d’impact”, des associations sélectionnées pour leur impact positif.

Ainsi, les entreprises peuvent faire le choix de s’inscrire dans un challenge inter-entreprises, ou même créer leur propre challenge. Dans un cas comme dans l’autre, les collaborateurs se réunissent autour de ce temps fort, formant des équipes qui s’affrontent et s’entraident dans une atmosphère festive

OuiLive x Sorewards pour une action RSE impactante

Finalement, dans une optique de développement de l’engagement des entreprises, jeu collectif et carte cadeau forment ensemble les maillons d’une même chaîne de valeur. Et ce ne sont pas les seuls points communs des deux solutions ! L’une comme l’autre sont entièrement personnalisables, aux couleurs des partenaires ou d’une occasion. 

Récemment, leur équipe s’est mobilisée sur la Semaine européenne du développement durable, thématique clé pour les acteurs de la responsabilité sociale des entreprises. Prochainement, la date phare est évidemment Noël. Ce challenge s’organise en collaboration avec Trainme, et Emmaüs en partenaire d’impact. C’est l’occasion de s’engager, d’être généreux, et pourquoi pas, de remporter une carte cadeau !

Crédit photo : OuiLive – Team ©Adrien Bernard

Journée internationale des droits de l’enfant

Marine Hamelin • 20 novembre 2021

« Moi, je veux changer le monde ». C’est avec une détermination propre à la jeunesse qu’Alice annonce son ambition. Cette ambition, l’adolescente la forge chaque jour grâce à son travail avec l’ONG Sapiens. En cette journée internationale des droits de l’enfant, nous avons souhaité mettre en avant nos associations partenaires spécialisées sur l’enfance. En France ou à l’international, qu’il s’agisse des plus jeunes ou des grands enfants, tous ont la tête pleine de projets et de rêves. Alors en ce 20 novembre, Sorewards a décidé de les mettre à l’honneur, et de leur donner la parole.

De ceux qui vont changer le monde

L’ONG Sapiens accompagne les jeunes de 12 à 18 ans de l’espace francophone, pour faire émerger des leaders du changement. En donnant des clés d’action aux enfants et adolescents qui ressentent l’urgence de s’investir pour un monde meilleur, ils sauront se lever et faire face. Sapiens fait parfaitement écho au thème de cette édition 2021 : “un avenir meilleur pour chaque enfant.” Finalement, ces jeunes vont même plus loin. En se créant un avenir meilleur, ils créent un avenir meilleur pour le monde

Le moyen de cette action, c’est l’école de la confiance en soi. Chaque année, une promotion de 25 jeunes est sélectionnée. Chaque jeune s’investit autour de son projet indivuel, et reçoit le mentorat d’une équipe d’exception. De la pollution plastique à la lutte contre la déforestation en passant par l’éducation genrée ou le harcèlement scolaire, il existe autant de causes que d’enfants

https://www.youtube.com/watch?v=Jrb5Wl4fGuM&ab_channel=Sapiens

Un impact concret pour l’épanouissement de tous

L’école de l’estime de soi et de la transformation du monde s’étend aux quatre coins du globe, afin d’agir au plus près des causes visées. En accompagnant les jeunes, l’équipe de l’association s’assure d’avoir un impact positif sur de nombreuses thématiques. Mais c’est sans compter l’impact sur le développement personnel des adolescents. Ils en font tous le récit, cet enseignement leur permet de devenir la meilleure version d’eux-mêmes. C’est donc un épanouissement total qui est offert par Sapiens. 

Il est possible de soutenir l’association grâce à la carte cadeau Sorewards, ou en s’impliquant directement à leurs côtés. Ainsi, les adolescents d’aujourd’hui pourront préparer chaque jour le monde de demain

Protection de l’enfance

En plus d’une action sur l’épanouissement des jeunes, Sorewards souhaite s’engager pour la protection de l’enfance, aux côtés de l’association Action Enfance. Action enfance a pour mission de protéger et d’éduquer sur le long terme des enfants en danger, de l’enfance à l’âge adulte. Elle les accueille, frères et sœurs ensemble, au sein de Villages d’Enfants et d’Adolescents, dans un cadre stable et protecteur.

La Fondation leur apporte repères et équilibre en favorisant le maintien des liens entre frères et sœurs dans le respect de leur histoire familiale, afin de les aider à se construire et à devenir des adultes autonomes et responsables, capables de trouver leur place dans la société. Finalement, construire un avenir meilleur c’est aussi cela, s’assurer d’évoluer dans un environnement sain. Ainsi, les enfants peuvent grandir et prendre leur destin en main. Les dons reversés à l’association permettent de créer le cadre stable et bienveillant des Villages d’Enfants et d’Adolescents.

Mieux connaitre l’association.

A l’autre bout du monde

Pour la journée internationale des droits de l’enfant, il est essentiel de garder un œil également sur l’international. A l’autre bout du monde, d’autres associations portent des actions pour soutenir les enfants et elles aussi garantir “un avenir meilleur pour chaque enfant.” Parmi les partenaires de Sorewards, nous sommes heureux de compter également SOS Enfants et La Chaîne de l’espoir. 

Pour aller à l’école

SOS Enfants a été créée en 1982 pour apporter une aide efficace aux familles les plus vulnérables. Depuis, l’association est présente partout dans le monde. L’ONG est convaincue que c’est en agissant avec et à travers les familles que l’impact sur les enfants sera plus fort et pérenne. 

En faisant le choix de faire un don à l’association, il est possible d’ouvrir les portes de l’éducation à de nombreux enfants, mais aussi de leur donner le confort nécessaire pour réussir. Par exemple, cinq jours de repas à la cantine représentent 2€, pour s’offrir l’électricité et mieux réviser le soir, il est nécessaire de réunir 2900€. Ainsi il est possible ensemble de les aider à se créer un avenir meilleur. La semaine prochaine, SOS Enfants sera aux côtés de Sorewards au salon Affaire de Cadeaux, sur le stand AC18.

Rendez-vous le 24 novembre, à Paris Portes de Versailles.

Mieux connaitre l’association.

Pour une meilleure santé

La Chaîne de l’espoir est quant à elle une association spécialisée dans le soin des enfants et des mères, créée en 1994. Sa vocation est de renforcer les systèmes de santé pour donner à chacun les mêmes chances de survie et de développement. Ainsi elle contribue à atteindre les objectifs 2030 relatifs à la santé et au bien-être des enfants. Son action se développe dans 27 pays. Les soutenir financièrement, c’est soutenir le développement de la prévention et du dépistage ; le soin et la chirurgie afin de répondre aux besoins les plus urgents ; la formation et les transferts de compétences aux équipes locales et la construction et l’équipement de structures hospitalières adaptées aux besoins locaux.

Cette journée internationale des droits de l’enfant est l’occasion idéale de rappeler le travail formidable mené par les associations partenaires de Sorewards. Nous sommes très fiers de travailler avec elles, et souhaitons de tout cœur encourager chacun et chacune à les soutenir, afin d’offrir à chaque enfant l’avenir de ses rêves.

#loveregeneration “on stand” Produrable

Nadege Bonnisset • 26 août 2021

Les 15, 16 et 17 septembre prochain nous vous donnons rendez-vous au Palais des Congrès de Paris pour 3 journées d’engagement RSE et d’inspiration. Nous serons sur le stand PU69 du salon Produrable 2021.

💙 Plongez dans l’Aquasphère

Pour sa 14e édition, Produrable s’engage sur le thème de la régénération. Et nous serons heureux d’accueillir à nos côtés notre partenaire Ocean As Common car sa mission est précisément la régénération des écosystèmes aquatiques. 

Voici en images l’invitation de Ocean As Common à plonger dans l’Aquasphère, pour comprendre et ressentir les interconnexions entre l’eau et le vivant, plus spécifiquement le rapport de l’homme à l’eau sous toutes ses formes.

Plongez dans l’aquasphère avec Ocean As Common

💙 Feel the Love ReGeneration

Pendant ces 3 jours, vous pourrez gagner des cartes cadeaux Sorewards, universelles et solidaires. Pour cela il vous faudra trouver des indices dont certains seront à récupérer sur notre stand (PU69). Les détails et le règlement du jeu seront communiqués prochainement sur notre site https://www.sorewards.com/ et celui de https://oceanascommon.org/ 

Notre objectif : vous encourager à utiliser vos cartes avec un maximum d’impact positif ! 

Comme il s’agira de biodiversité aquatique, nous organiserons des rencontres avec des porteur.e.s de projets soutenus par Ocean As Common, en particulier Nature & Us et Tenaka.

A propos d’Ocean As Common 

Ocean As Common a été initiée par Catherine Chabaud, navigatrice et députée européenne, et Eudes Riblier, Président de l’IFM. L’association agit sur deux axes : mobiliser les citoyens et les décideurs, et déployer des dispositifs d’investissement pour financer les actions à impact sur le terrain.

Retrouvez ici la présentation de Ocean As Common dans la rubrique de nos associations partenaires. Et nous vous recommandons vivement de suivre les actions engagées de Ocean As Common sur linkedin.

Nature&Us

Katarina Dear fondatrice de N&U viendra sur notre stand pour présenter le projet création d’un radeau végétalisé d’une centaine de mètres en île de France.

Les radeaux végétalisés de Nature&Us

Les solutions N&U sont fondées sur la nature, en connexion avec le vivant et l’eau. Elles permettent de réintroduire de la biodiversité en ville, de capturer le C02, de nettoyer l’eau et elles offrent aux riverains la possibilité de se reconnecter à la végétation naturelle. Les résultats sont concrets en 6 mois. Le radeau devient une animation urbaine mais aussi une source d’éducation et de sensibilisation sur le changement climatique, la biodiversité et les interactions entre le vivant et l’eau.

En savoir plus sur le projet N&U.

Tenaka 

Ocean As Common soutient le projet porté par l’ESS Tenaka pour replanter 150m² de coraux au large de l’Ile de la Réunion et ainsi restaurer les récifs coralliens. En effet les coraux représentent, avec les forêts tropicales, les écosystèmes les plus biologiquement diversifiés de la planète. Et nous sommes convaincus que notre rôle est de les préserver et de les régénérer !

En savoir plus sur le projet de Tenaka

💙 Suivez #loveregeneration

Tout au long des journées d’engagement sur Produrable, nous relaierons des lives inspirants avec nos partenaires, des témoignages et nous partagerons des informations précieuses pour vous faire gagner des cartes cadeaux Sorewards 😉

Suivez-nous via #loveregeneration sur linkedin et sur twitter ainsi que sur nos pages officielles Sorewards sur linkedin et Ocean As Common sur linkedin ou encore @oceanascommon sur Instagram

Suivez #loveregeneration pendant Produrable 2021

💙 Come on, come on, come on

Nous serons très heureux de vous retrouver dès le 15 septembre ! Si vous souhaitez assister à une démonstration en live de nos solutions Sorewards pour mobiliser vos collaborateurs et votre entreprises en Responsabilité Sociale (RSE), vous pouvez prendre rendez-vous avec notre équipe dès aujourd’hui.

* Le programme complet des conférences Produrable est en-ligne ici

A très bientôt,

L’équipe Sorewards

Doublez vos dons à AVES avec 1% for the Planet

Nadege Bonnisset • 24 août 2021

AVES : Agir pour le Vivant et les Espèces sauvages 

AVES France est une association que nous sommes heureux de vous faire connaitre. Nous nous sommes rencontrés grâce au réseau 1% for the planet. 

L’association agit dans les territoires et auprès des éleveurs pour protéger la nature et les animaux sauvages. Une de ses missions est d’améliorer la cohabitation entre les activités humaines et la nature, en accompagnant les éleveurs touchés par les prédations d’ours ou de loups.

Projet « Loup en plaine » 

Comme l’explique l’association « Depuis 1992 le loup fait son retour en France, de façon naturelle. Pourtant, nous ne sommes toujours pas prêts à l’accueillir ».

Christophe Coret, président et co-fondateur de l’association AVES, précise : « de plus en plus de départements sont concernés par l’arrivée du loup. Force est de constater que les mesures de protection des troupeaux sont systématiquement déployées dans l’urgence, après des attaques qui ont exacerbé les tensions entre les éleveurs et les protecteurs du loup. De plus, les textes réglementaires ont été rédigés sur le modèle d’élevage de montagne. Il est souvent inadapté à l’élevage en plaine, qui n’a pas les mêmes contraintes ».

Face à cette situation, AVES France souhaite aider les éleveurs en Normandie et dans la Nièvre à mettre en place de moyens de protection de leurs troupeaux. Il s’agira notamment de clôtures et de dispositifs d’effarouchements lumineux et sonores.

Grâce au soutien d’un partenaire spécialisé dans la sécurité, l’association propose le développement de moyens innovants dans la perspective d’un déploiement plus large à l’échelle nationale.

Christophe Coret président et co-fondateur de AVES présente le projet « Loup en plaine »

1% For the Planet double votre don !

1% for the planet dont nous sommes partenaires a sélectionné le projet « Loup en plaine » dans son programme d’abondement. Ainsi chacun de vos dons à AVES est doublé !

Ce programme d’abondement par 1% for the planet est ouvert jusqu’au 6 octobre dans la limite de 2500€. 

Pour soutenir le projet « Loup en plaine » n’attendez pas et faites un don sécurisé en ligne ici sur la page HelloAsso dédiée.

Ensuite 1% for the planet vous donne rendez-vous les 5 et 6 octobre pour son évènement philanthropique « Rencontres pour la planète ». Et ce sera l’occasion pour toutes les associations environnementales sélectionnées de rencontrer les mécènes et de pitcher leur projet.

Pour en savoir plus : https://www.onepercentfortheplanet.fr/presentation-des-rap/

Devenez adhérent

Avec seulement 1€ vous pouvez agir et aider l’association AVES à obtenir l’agrément au titre de la protection de l’environnement. En effet, cet agrément est essentiel pour l’association, car il lui permettre de mieux défendre la nature et les animaux sauvages devant les tribunaux.

Ainsi l’association vous propose de rejoindre les 1500 adhérents de l’association sur cette page HelloAsso dédiée, grâce à votre carte cadeau Sorewards bien-sûr, ou toute autre carte bancaire.

Vous pouvez également télécharger le flyer d’adhésion et le partager autour de vous, cela peut intéresser des membres de votre réseau ! 

Outils pédagogiques 

AVES France apporte également son soutien aux associations qui agissent sur le terrain, et elle propose des outils pédagogiques pour sensibiliser le grand public, dont un spectacle sur l’ours polaire et le réchauffement climatique à destination des écoles élémentaires : Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres.

Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres

Votre association souhaite devenir partenaire ? 

Rejoignez-nous ! Devenez partenaire Sorewards et agissons ensemble pour plus d’impact positif.

A très bientôt,

L’équipe Sorewards

Mettre en place un programme de parrainage avec Sorewards : l’exemple de Glass&Bio

Sabrina Pierron • 16 juin 2021

En tant que responsable marketing ou commercial, l’acquisition de nouveaux clients et la fidélisation de votre clientèle existante représentent vos objectifs principaux pour le développement de votre entreprise. Outre les canaux de prospection traditionnels et les campagnes de communication et de promotion que vous pouvez mener, mettre en place un programme de parrainage peut représenter une solution intéressante, un véritable levier de développement à actionner pour combiner vos deux objectifs d’acquisition et de fidélisation.

Pourquoi mettre en place le parrainage dans votre entreprise?

Le parrainage consiste à récompenser vos clients qui vous recommandent auprès de leurs proches pour faire appel à vos services ou acheter vos produits. Vos clients deviennent alors de véritables ambassadeurs de marque, et sont récompensés de diverses façons : somme d’argent, bons d’achat, cartes cadeaux… Le parrainage est différent du sponsoring, qui poursuit un objectif commercial plus axé sur la visibilité, la notoriété et l’image de marque de l’entreprise comme c’est le cas lors d’un évènement sportif par exemple.

Comment réussir le lancement de votre programme de parrainage ? Nos conseils

Si la mise en place d’un programme de parrainage fait sens pour vous et que ce type d’opération est adapté à votre activité, nous vous conseillons de bien établir votre stratégie au préalable pour en maximiser le retour sur investissement :

Identifiez vos objectifs et les moyens de les atteindre

La première étape pour mettre en place un programme de parrainage performant est de définir vos objectifs. S’agit-il d’une action qui a principalement pour but de fidéliser vos clients, d’en attirer ou d’en recruter de nouveaux ? Visez-vous plutôt des achats fréquents, ou des achats moins réguliers mais aux montants plus importants ? Définir vos objectifs de façon claire et précise vous permettra ensuite d’identifier la mécanique de votre programme de parrainage et les différentes rétributions offertes à vos clients prescripteurs (les parrains) et aux filleuls (les parrainés).

Définissez les récompenses de votre programme de parrainage

Chèques-cadeaux, cartes cadeaux ou encore bons d’achat, différents types de récompenses peuvent être mis en place pour encourager vos clients à vous recommander. Opter pour une carte cadeau universelle comme Sorewards donne la possibilité à vos clients de dépenser le solde de leur carte comme bon leur semble, puisque celle-ci est valable chez tous les e-commerçants ! Avec Sorewards, vous bénéficiez également d’une dimension sociale en donnant la possibilité à vos clients de faire un don aux associations ou ONG qui leur sont chères. 

Vérifiez le bon fonctionnement de votre plateforme de parrainage et mesurez les résultats 

Avant de lancer officiellement votre programme de parrainage, nous vous conseillons de bien vérifier les détails techniques et notamment l’accès aux récompenses en mettant en place un processus clair et simple pour vos clients. 

Avec Sorewards, vous avez la possibilité de personnaliser les couleurs de la plateforme, en y intégrant votre logo et vos couleurs. Simple d’accès, elle est accessible à tous de façon simple et permet à vos clients de consulter en temps réel le solde de leur carte cadeau. 

Comment la carte cadeau Sorewards peut être utilisée dans le cadre d’une action de parrainage ? L’exemple de Glass&Bio 

Programme de Parrainage de Glass&Bio

Glass&Bio est un écocentre automobile spécialisé dans la transition énergétique. Basée à Marseille, l’entreprise possède à ce jour 5 centres et propose des prestations de conversion au Super-Éthanol E85, un bio-carburant composé à 85% de matière organique renouvelable issue de l’agriculture française. Son utilisation diminue d’environ 60 % les émissions de CO2 d’un véhicule.

Afin d’acquérir de nouveaux clients et de fidéliser sa clientèle existante, Glass&Bio a fait le choix d’opter pour la carte cadeau universelle et solidaire Sorewards.

Sans obligation d’achat, le programme de parrainage Glass&Bio permet de recommander l’entreprise à ses proches tout en bénéficiant d’une carte cadeau prépayée Visa dématérialisée, valable en France et à l’international.

Fondation Recherche Alzheimer, Surfrider, La chorba : faites un don à nos associations partenaires

Nadege Bonnisset • 23 avril 2021

Nous sommes très heureux de vous présenter les trois nouvelles associations partenaires de notre dispositif de don. 

Pour les découvrir c’est ici : https://www.sorewards.com/associations/

🌱 La Fondation Recherche Alzheimer

“Pour aider les malades, aidons les chercheurs !” c’est le claim de notre nouvelle association partenaire engagée pour la Santé. 

La Fondation Recherche Alzheimer a été créée en 2004 par le Professeur Bruno Dubois et le Docteur Olivier de Ladoucette à la Pitié-Salpêtrière, au plus proche de la recherche clinique. Elle est reconnue d’utilité publique depuis 2016.

Chaque jour la Fondation et son réseau national mobilisent les chercheurs, les familles de patients et les individus afin de vaincre la maladie.

⚽ Pour soutenir la Fondation, vous pouvez participer à sa tombola solidaire et tenter de gagner des maillots signés par Kingsley Coman, Presnel Kimpembe, James Léa-Siliki et d’autres grands joueurs ! Parmi ces maillots, figure un «collector» de Presnel Kimpembe : celui du match face à l’Ukraine du 07 octobre 2020, signé par toute l’équipe de France.

Comment participer ?

Avec ou sans carte cadeau Sorewards 😉 il vous suffit d’acheter un ou plusieurs tickets à partir de 7€ sur la page helloasso dédiée à la tombola solidaire.

La tombola est ouverte jusqu’au 25 avril. Et la totalité des fonds ira à la Fondation pour soutenir des projets de recherche contre #Alzheimer.

En savoir plus sur la Fondation Recherche Alzheimer.

🌱 Surfrider Foundation Europe

Avec sa mission dédiée aux océans et au littoral, Surfrider Foundation Europe (SFE) a depuis longtemps conquis le cœur de notre co-fondateur Tancrède (bénévole au sein de l’antenne de Loire-Atlantique de SFE).

L’association doit son nom aux surfeurs qui l’ont créée en 1990, en particulier le triple champion du monde Tom Curren.

Surfrider Foundation Europe intervient sur 3 domaines spécifiques : les déchets aquatiques, la qualité de l’eau et la santé des usages, l’aménagement du littoral et le changement climatique.

A ce jour, elle regroupe plus de 13 000 adhérents et elle intervient sur 11 pays via ses antennes bénévoles.

#LesSamedisDefis : prêts à relever le challenge du zéro déchet ?

Pour booster les actions citoyennes au quotidien, Surfrider Foundation Europe vous propose de relever deux challenges écoresponsables par mois.

Pour participer et recevoir chaque mois une newsletter ludique et motivante, c’est ici : https://get.surfrider.eu/newsletterzerodechet.html

En savoir plus sur Surfrider Foundation Europe

🌱 La chorba

La Chorba assure la distribution de milliers de repas chauds à des familles en précarité. Vous pourrez notamment croiser chaque jour ses bénévoles à l’Hôtel de Ville de Paris ainsi qu’à la Gaité Lyrique – pour l’heure fermée à ses spectateurs – lorsque des centaines de petits déjeuners sont offerts à ceux qui en ont le plus besoin.

Lauréate du Plan de Relance contre la pauvreté, La Chorba distribue également des colis à domicile pour les personnes à mobilité réduites. De plus, La Chorba est un acteur d’insertion sociale grâce à un chantier d’insertion, et au dispositif Premières Heures de la mairie de Paris. 

Pour aider La Chorba, nous vous invitons à faire un don sur la page HelloAsso de l’association.

🗣️ Par ailleurs l’association recherche de nouveaux locaux, dont voici le cahier des charges, pour poursuivre sa mission. Une campagne sera bientôt lancée sur ce sujet par l’association, et nous la relaierons sur notre page linkedin #staytuned !

🌱 Votre association souhaite bénéficier des dons avec Sorewards ? 

Rejoignez-nous ! Devenez partenaire Sorewards. Bénéficiez des dons reversés par nos cartes cadeaux et agissons ensemble pour plus d’impact positif.

A très bientôt,

L’équipe Sorewards

🍀 Quatre nouvelles associations partenaires

Nadege Bonnisset • 27 février 2021

Pour oublier cette distanciation qui nous pèse, voici une bonne dose de chaleur. Ainsi nous sommes heureux de vous présenter quatre associations que nous avons décidé de soutenir, pour la force et la qualité de leur engagement.

🌱 L’association Hirondelle

Celle-ci pourrait bien nous annoncer le printemps ! C’est sur le territoire du Pays de Retz Atlantique que l’association Hirondelle agit pour l’environnement depuis 1995. Pour cela elle organise des actions de sensibilisation et d’engagement pour la nature avec les salariés des entreprises, dans les écoles avec les parents, ou avec les offices de tourisme. De plus, l’association ne manque pas d’initiatives : elle propose désormais l’aménagement de jardins naturels ou la plantation de haies autour d’éoliennes. 

A découvrir ici sur le site de l’association Hirondelle et suivre sur Instagram (sans attendre le printemps !) ici @associationhirondelle.

🌱 SOS Enfants

Il y a également une grande chaleur et beaucoup d’avenir dans les programmes de l’association SOS Enfants. Créée en 1982 et reconnue d’Utilité Publique, l’ONG de solidarité internationale a reçu le prix international des Droits de l’homme en 1987 pour ses programmes d’éducation et d’aide aux familles les plus vulnérables.

C’est sa raison d’être qui nous a fortement inspirés : « Aider sans assister ».

Car SOS Enfants aide les familles à prendre en main leur destin, afin d’être les acteurs de leur propre développement.

A chaque situation, la réponse est particulière. Il peut s’agir de la construction d’équipement (écoles, maternité..), d’un programme d’alphabétisation des femmes ou encore d’un soutien à la formation et à l’entrepreneuriat.

Pour agir, vous pouvez faire un cadeau solidaire et concret à des enfants qui en ont besoin, c’est ici : https://parrainages.org/cadeaux-solidaires.php

🌱 L’association Sapiens

Fondée par Nicolas Woirhaye, Sapiens fait émerger les leaders positifs de demain. L’association est animée par un réseau d’écrivains, philosophes, entrepreneurs, journalistes, dentistes, ou simplement des bonnes volontés. Ainsi Sapiens accompagne avec passion des jeunes enfants et des adolescents pour les aider à comprendre leur valeur, contrôler leurs émotions et acquérir de l’éloquence. 

A quoi serviront vos dons ? Votre soutien permettra de financer les programmes éducatifs de jeunes de 5 à 20 ans, qui veulent avoir un impact sur le monde. Pour cela, ils choisissent leur cause (déforestation, harcèlement scolaire, protection des océans…). Ensuite Sapiens les accompagne dans « l’école de l’estime de soi pour la transformation du monde« .

🌱 Ocean as Common

C’est l’appel lancé par la navigatrice Catherine Chabaud dans le programme Océan Bien Commun qui nous a séduit. Nous avons décidé de soutenir son projet de plateforme #ReGeneration qui sera dédié à la restauration des écosystèmes fluviaux et littoraux. 

Chaque don aura un objectif concret comme « Replantez 5m2 de coraux avec le don de votre carte cadeau». 

Restez connecté, suivrez nous sur notre page linkedin et vous serez informé dès le lancement de la plateforme !

🌱 Votre association souhaite bénéficier des dons avec Sorewards ? 

Rejoignez-nous ! Devenez partenaire Sorewards. Bénéficiez des dons reversés par nos cartes cadeaux et agissons ensemble pour plus d’impact positif.

A très bientôt,
L’équipe Sorewards

Nous sommes 1% FOR THE PLANET

Tancrède du Réau • 27 novembre 2020

… Yvon Chouinard est le fondateur de Patagonia. Et c’est le même grand monsieur qui a fondé en 2002 le mouvement philanthropique mondial « 1% FOR THE PLANET » pour inciter les dirigeants d’entreprise à agir concrètement, et durablement, en faveur de la protection de l’environnement. 

Le livre d’Yvon Chouinard “Homme d’affaire malgré moi – confessions d’un alter-entrepreneur” a agi comme révélateur sur mon engagement entrepreneurial, en y inscrivant la responsabilité citoyenne et écologique à travers le projet Sorewards que je porte aujourd’hui, avec Erlend, Marc et Cédric qui nous a rejoint. 

C’était une évidence, et nous avons décidé de rejoindre le programme 1% FOR THE PLANET dès le mois de septembre cette année. 

C’est déjà beaucoup, et nous ferons encore bien davantage : à travers le dispositif Sorewards, nous inciterons nos clients entreprises et les bénéficiaires des cartes cadeaux à agir en faveur de la protection des forêts, des océans, de la biodiversité, de notre planète.

🐬 💦 🦋 Dès aujourd’hui et jusqu’à lundi 31 novembre, nous partagerons nos couleurs avec le BLEU du programme philanthropique sur notre page Linkedin, suivez nous et relayez autour de vous car cela peut intéresser des personnes de votre réseau.

Les 1er, 8 et 15 décembre 1% FOR THE PLANET donnera la parole à 18 associations engagées sur le terrain de l’agriculture, pour le climat et la biodiversité, pour leur permettre de collecter des dons avec un abonnement permettant de doubler les ressources collectées.

Nous comptons sur vous pour agir, avec vos cartes cadeaux, avec un don.

Si vous souhaitez en savoir plus, bien sûr nous sommes là. Contactez nous ou prenez rendez-vous dans mon agenda en-ligne je serai heureux d’échanger avec vous.

A très bientôt, 

Tancrède, pour l’équipe Sorewards 

Sorewards rejoint la communauté des lauréats French IoT 2020 !

Erlend • 13 juillet 2020

La première bonne nouvelle de l’été c’est French IoT (https://concours-french-iot.laposte.fr/) qui nous l’a offerte en nous accueillant dans la communauté des lauréats 2020 du programme d’open-innovation par le Groupe La Poste. 

Pour notre petite équipe fintech, c’est un formidable encouragement dans notre mission d’impact positif et solidaire au service de la Responsabilité Sociétale des entreprises (RSE). 

Et c’est une opportunité unique de rejoindre une communauté entrepreneuriale très dynamique aux côtés de +300 start-ups, dont DIVOLUCI +++ (idem ADN Booster)

MEERSENS (https://www.linkedin.com/company/meersens/) SAMEA Innovation (https://www.linkedin.com/company/samea-innovation/) ou encore GEOSOPHY  (https://www.linkedin.com/company/geosophy-io/) qui proposent des solutions d’action et d’optimisation environnementales très intéressantes, MOBILITY TECH GREEN (https://www.linkedin.com/company/mobility-tech-green/) qui propulse l’autopartage en B2B, la plateforme participative FANVOICE (https://www.linkedin.com/company/fanvoice/) ou encore DONNEZ.ORG (https://www.linkedin.com/company/donnez-org/) et STREET COIN (https://www.linkedin.com/company/street-coin/) activatrices de solidarité. 

Pour connaitre la liste complète des lauréats en 2020, vous pouvez consulter ce document (https://concours-french-iot.laposte.fr/wp-content/uploads/2020/07/Liste-laur%C3%A9ats-communaut%C3%A9-French-IoT-2020.pdf)

Et pour en savoir plus sur nos cartes cadeaux solidaires, c’est ici. (lien vers Landing page (1) RSE / général) ou contactez-nous (lien vers formulaire contact) nous serons heureux d’échanger avec vous !

A bientôt, avec plaisir. 

L’équipe Sorewards 

Sorewards boosté par le programme ADN Ouest

Tancrède du Réau • 4 mai 2020

Notre équipe Sorewards est très heureuse de rejoindre le programme d’accélération ADN Booster (http://adnbooster.mystrikingly.com/), dont l’objectif est d’accompagner les start-ups et les projets innovants numériques B2B ayant un impact territorial positif dans le Grand Ouest. 

Nous rejoignons ce programme aux cotés de 4 autres organisations que nous avons plaisir à vous présenter : EshopCreative (https://www.linkedin.com/company/eshopcreative/) est la plateforme qui vous permet de saisir les meilleures opportunités de communication, Metathinker (https://www.linkedin.com/company/metathinker/) vous permet d’optimiser vos campagnes emailings, TIMAA (https://www.linkedin.com/company/timaa-assistant-a-la-demande/) va vous libérer des tâches administratives si vous êtes une TPE ou un indépendant, et Visamundi (https://www.linkedin.com/company/visamundi/) est conçue pour simplifier toutes vos formalités de voyages. 

C’est une formidable opportunité pour Sorewards de bénéficier d’un tel accompagnement expert et engagé, avec une dimension humaine et bienveillante comme atout majeur pour notre jeune fintech !

Pour suivre nos actualités rejoignez nous sur Linkedin (https://www.linkedin.com/company/sorewards/) ou inscrivez vous ici pour recevoir nos prochaines invitations à nous rencontrer.

A bientôt, avec plaisir. 

L’équipe Sorewards 

Vous souhaitez découvrir tous
les avantages de notre carte cadeau ?