Covid-19: Gérez à distance la distribution de vos cartes cadeaux valables partout.      Tél. 01 88 32 94 91
Connexion

Cédric Lavédrine, spécialiste de l’ESS, rejoint Sorewards

Nadege Bonnisset • 10 mars 2020

Sorewards c’est une solution de carte cadeau pour les entreprises, à impact positif et solidaire. Cédric Lavédrine, spécialiste de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) a pris part au projet en mars 2020, et nous avons eu envie de lui poser quelques questions.

Cédric, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Cédric Lavédrine: Professionnellement, j’ai démarré chez KPMG après une école de commerce. Un fois mon diplôme d’expert-comptable obtenu, j’ai monté mon cabinet après un passage dans des starts-up, en particulier dans le paiement électronique. Depuis 20 ans, j’ai développé une expertise très transversale pour les associations et les organisations de l’ESS, soit en tant qu’expert-comptable, soit en tant que consultant sur leurs projets.

Je rédige d’ailleurs régulièrement des articles pour Juris associations, le dernier en juillet portait sur les opportunités pour une association de se structurer en SCOP dans le service à la personne.

J’ai également depuis toujours une appétence forte pour les technologies, depuis les NTIC hier aux start-ups aujourd’hui. J’aime bien prendre des risques, tout en gardant les pieds sur terre. Et j’aime bien transmettre, des conseils ou de l’expertise, pour faire progresser mes équipes ou mes clients. J’apprends d’ailleurs aussi beaucoup de ces derniers.

Qu’est ce qui t’a donné envie de participer au projet Sorewards ?

Cédric Lavédrine: Ce sont les porteurs du projet qui m’ont donné envie de les rejoindre, Tancrède, Erlend et Marc, dont je connais l’engagement et les valeurs depuis plusieurs années. Ils m’ont présenté les cartes cadeaux solidaires au printemps 2019 et j’ai intégré ces récompenses à un projet d’animation avec mes équipes en fin d’année. Ce sont 30 personnes qui ont reçu leur carte cadeau dématérialisée, avec la possibilité de reverser librement des dons à des associations. En testant le dispositif, j’ai été convaincu de son efficacité et de son potentiel évolutif. En tant que partenaire investisseur, j’avais envisagé à la même période de rejoindre un projet de réalité virtuelle. Or le modèle économique de Sorewards, ambitieux certes, mais plus solide, m’a séduit davantage. Mais nous avons aussi une forte relation de confiance, cela m’a décidé.

Selon toi, quels sont les enjeux prioritaires à relever pour les associations dans les semaines et les mois qui viennent ?

Cédric Lavédrine: L’enjeu, c’est l’adaptation, la transformation, l’évolution en mode accéléré. Et les associations sont parfois étonnantes et remarquables dans leur capacité de rebond, car elles sont portées par un projet qui dépasse les individualités.

Dans l’histoire, elles ont été parmi les premières à utiliser les médias emails et internet pour réaliser leurs missions. Aujourd’hui l’enjeu, c’est mobiliser la puissance de leur force créatrice et réussir à dépasser certains freins historiques, comme par exemple valoriser leur expertise sur le secteur marchand en restant fidèle à leur projet et hybrider leur modèle. La frontière entre l’ESS et les entreprises devient, pour le meilleur ou pour le pire, de plus en plus perméable…dans les deux sens d’ailleurs.

Aimerais tu faire passer un message aux entrepreneurs ou dirigeants d’associations qui liront ton témoignage ? 

Cédric Lavédrine: Chaque jour je trouve beaucoup d’énergie dans l’optimisme. Je dors très peu et pourtant je suis rarement fatigué. On me prend parfois pour un « extra-terrestre ». Je suis convaincu que l’optimisme est la clé de cette source intarissable d’énergie dans laquelle je puise. Soyez optimiste ! 🙂

L’énergie et l’optimisme, ça va bien avec Sorewards. Une récompense qui permet d’être solidaire, c’est de l’énergie doublement positive. C’est pour cela que tu as rejoint le projet ?

Cédric Lavédrine: Je n’y avais pas pensé, mais en effet c’est très cohérent.

Merci beaucoup Cédric d’avoir répondu aussi spontanément à nos questions, pour ton premier jour de vacances. A bientôt !

Propos recueillis par Nadege Bonnisset

Vous souhaitez découvrir
les avantages de notre solution
de carte cadeau ?